Association européenne pour la promotion de la pêche durable et responsable

  

Login

Présentation des priorités de la Présidence lettonne et de la Commission européenne

22/01/2015

Jeudi 21 janvier, la Commission PECH du Parlement européen a reçu le ministre letton en charge de l’Agriculture et de la Pêche Jānis Dūklavs, et le Commissaire européen en charge de la pêche Karmenu Vella, pour des échanges de vues sur leurs priorités.

Jānis Dūklavs, a présenté les priorités de la présidence lettonne dans le domaine de la pêche pour les 6 prochains mois. Il a souligné la nécessité de trouver un équilibre entre les intérêts économiques et la nécessaire gestion durable des stocks, pour assurer l’avenir de la filière halieutique.

La mise en pratique effective de l’obligation de débarquement, qui est entrée en vigueur le 1er janvier dernier, est la priorité numéro un de la nouvelle présidence du Conseil. Alain Cadec, président (PPE/France) de la Commission PECH, et représentant du Parlement au sein du trilogue en charge de trouver un terrain d’entente sur cette question, a également émis le souhait qu’un accord soit trouvé dans les prochaines semaines, mais pas à n’importe quel prix. Parmi les autres priorités de la présidence, les discussions sur le Rendement Maximal Durable, et sur les accords de pêche pluriannuels, notamment celui concernant la mer Baltique, afin que le trilogue sur ce point puisse s’ouvrir avant la fin de la présidence lettonne. Jānis Dūklavs a également annoncé que la Lettonie allait entamer les négociations pour renouveler les accords de pêche avec les pays tiers qui ont expiré à la fin de l’année 2014.

Les eurodéputés l’ont interpellé sur la proposition de réglementation de la Commission interdisant l’utilisation de filets dérivants, ainsi que sur la pêche en eaux profondes. Sur le premier point, le ministre a concédé que la réaction du Conseil face à cette proposition n’avait pas été positive, et que des solutions devraient être trouvées au cas par cas. Sur le second point, Jānis Dūklavs a annoncé vouloir organiser des discussions avec les Etats membres sur cette question au mois de mars.

 

 

Karmenu Vella a lui présenté les priorités de la Commission pour l’année 2015. Il est longuement revenu sur la proposition de réglementation de la Commission interdisant l’utilisation de filets dérivants, et a été interpellé à ce sujet par les députés membres de la Commission. Alain Cadec a même demandé officiellement le retrait de cette proposition de règlement. Le Commissaire a alors demandé qu’une position officielle du Parlement soit adoptée sur cette proposition, et transmise à la Commission, qui n’était pas fermée à l’idée de la modifier. En ce qui concerne les mesures techniques, la Commission souhaite présenter une proposition avant la fin de l’année, afin de simplifier les règles en place, et les faire correspondre à la nouvelle Politique Commune de la Pêche. Sur les accords de pêche pluriannuels, la Commission souhaite présenter des propositions à la fin de l’année 2015 pour certaines espèces démersales de la mer du Nord, et pour certaines espèces pélagiques.