LA PÊCHE,
UN SECTEUR D'AVENIR

shutterstock_212873347

Innovations technologiques

Le secteur de la pêche est à la pointe de l’innovation et travaille main dans la main avec la communauté scientifique afin d’innover toujours plus et de développer des technologies d’avant-garde. Le secteur se munit par exemple de logiciels afin d’enregistrer les prises des chaluts et transmet régulièrement ces informations aux scientifiques. Les pêcheurs développent, en outre, des filets et des outils sélectifs qui encouragent tous les acteurs à respecter des tailles minimum de prises.

Aujourd’hui, innover signifie pêcher moins et mieux. L’innovation dans la pêche se développe autour des aspects suivants : prises de nouvelles espèces, nouvelles techniques de pêche, détection acoustique, géolocalisation, sélectivité accrue, amélioration des techniques existantes, économie de carburant et limitation de l’impact sur les écosystèmes fragiles, ergonomie et sécurité.

La taille des mailles des filets tend à s’agrandir afin de renforcer la sélectivité. Par ailleurs, une réduction croissante de la résistance des chaluts sous la surface de l’eau permet une réduction de la consommation de carburant.

De nouveaux outils comme la gauge OMEGA permettent une mesure officielle de la taille des mailles des filets. Les rebutants acoustiques sont aussi utilisés afin d’empêcher les pêcheurs d’attraper accidentellement des animaux comme les dauphins. D’autres innovations technologiques sur les panneaux latéraux, qui servent à l’équilibre des chaluts, permettent de réduire considérablement le risque d’impact sur les écosystèmes marins vulnérables. C’est aussi le cas pour les bourrelets utilisés sur les chaluts.

Le suivi vidéo et l’utilisation des sonars continueront d’être mis à contribution afin d’assurer que les chaluts n’abîment pas des espaces non répertoriés ou non protégés.

Les pêcheurs n’ont pas attendu les réglementations. Ils innovent, en coopération avec les scientifiques, pour améliorer la sélectivité et limiter leur impact.

Les nouveaux comportements et les nouvelles technologies s’unissent pour faire de la pêche durable une réalité.
Les meilleures pratiques doivent être partagées pour faire la différence.
L’Europe a l’occasion de créer la filière halieutique la plus durable au monde.